Consultez les thèmes dans le menu... ou cliquez ici pour une recherche par mot clé

THÈMES

Poste dont la Direction ne voulait pas qu'il soit occupé par une femme (1 résultat)

Les faits invoqués par Mme X... sont les suivants : pendant plusieurs années elle a effectué le remplacement de la physionomie des grands jeux quand la titulaire du poste était en congés et le remplacement à la physionomie poker 2 jours par semaine . Il en était de même quand un employé du bar des machines à sous était absent. Etant seule la plupart du temps lorsqu’elle prenait son service, elle ne pouvait prendre la moindre pause et n’était pas indemnisée de ce chef . Malgré son implication son contrat n’a connu aucune évolution toute promotion lui semblait impossible alors qu’elle faisait partie des plus anciens salariés et que dans le même temps elle avait pu constater des évolutions fortement différenciées. Un employé recruté comme portier quelques années après elle se trouvait en 2011 promu Membre du Comité de Direction (MCD) car la Direction ne voulait pas de femme à ce poste. La situation entre les hommes et les femmes lui a fait mieux comprendre pourquoi l’employeur refusait absolument de produire le registre du personnel. Un tableau vient donc encore corroborer l’argumentation de Mme X... selon lequel sa qualité de femme n’est pas étrangère à une fixation basse de ses rémunérations. Les décisions de l’employeur ne sont pas justifiées par des éléments objectifs étrangers à toute discrimination en sorte que celle-ci doit être retenue pour la rémunération
Arrêt 16-21583 du 30/05/2018
Lire la suite